Trouvez de l'actualité, une documentation, une formation, un emploi dans votre ...

 Charge moyenne sur 1mn : 0.17 Charge moyenne sur 5mn : 0.56 Charge moyenne sur 15mn : 0.63


Le droit est défini comme "l'ensemble des règles qui régissent la conduite de l'homme en société, les rapports sociaux ", ou de façon plus complète "l'ensemble des règles imposées aux membres d'une société pour que leurs rapports sociaux échappent à l'arbitraire et à la violence des individus et soient conformes à l'éthique dominante".

Les droits civiques désignent les protections et privilèges des libertés fondamentales accordés à tous les citoyens par la loi contre toutes les discriminations.

Les libertés fondamentales, ou droits fondamentaux, représentent juridiquement l'ensemble des droits ou libertés essentielles pour l'individu, assurés dans un État de droit et une démocratie. Elles recouvrent en partie les droits de l'homme au sens large.

Dans la doctrine juridique, le concept est relativement récent et il existe plusieurs façons d'appréhender la « fondamentalité » d'un droit ou d'une liberté. L'idée même de fondamentalité revient à prioriser et hiérarchiser les droits ou les libertés en fonction de leur essentialité.

Les droits civiques sont accordés par une nation à ceux qui vivent sous ses lois, alors que les droits de l'homme et le droit naturel sont universels, ou devraient l'être selon nombre d'intellectuels.

La règle de droit, norme de droit ou droit objectif est "la norme juridiquement obligatoire, quelle que soit sa source (règle légale, coutumière), son degré de généralité (règle générale, règle spéciale), sa portée (règle absolue, rigide, souple...)".

Ces règles, appelées règles de droit, sont abstraites et obligatoires et indiquent ce qui "doit être fait". Ces règles juridiques peuvent trouver leur source dans une source normative "supérieure", extérieure, transcendante, comme le droit naturel, ou découlent de normes intrinsèques. Dans ce second cas, les règles sont issues d'usages constatés et acceptés (droit coutumier) ou sont édictées et consacrées par un organe officiel chargé de régir l'organisation et le déroulement des relations sociales (droit écrit).

Le droit naturel (en latin jus naturale) est l'ensemble des normes théoriques modernes prenant en considération la nature de l'Homme et sa finalité dans le monde1. Le droit naturel s'oppose au droit positif, et diffère du concept de loi naturelle. En outre, le droit naturel se distingue des droits naturels : ces derniers se réfèrent à des droits subjectifs, tels que les droits de l'homme. On parle de droits naturels pour ceux-ci parce qu'on présume que ces droits seraient issus de la nature humaine, et qu'ils seraient donc inhérents à chacun, indépendamment de sa position sociale, de son ethnie, de sa nationalité, ou de toute autre considération.

Les droits de l'Homme, également appelés droits humains ou droits de la personne, sont un concept à la fois philosophique, juridique et politique, selon lequel tout être humain possède des droits universels, inaliénables, quel que soit le droit positif (droit en vigueur) ou d'autres facteurs locaux tels que l'ethnie, la nationalité ou la religion.





Blocs utilisateurs du site : Infos du compte / droits utilisateurs / récapitulatif

Identifiez-vous

Authentifiez-vous avec votre compte ZW3B et profitez des services membres.

Identifiant :
Mot de passe :
  
  



Autheur de la rubrique

ZW3B

ZW3B

  • Prénom : The Web
  • Nom : Master
  • Arrivé le mardi 09 août 2011 (2011/08/09 00:00)
    9 ans d'activité !

Firefox Nighlty

Nos amis de Framasoft s'intéressent à Mozilla et leur ont posé des questions à propos de Nightly : Firefox Night-club, entrée libre !






Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !

ipv6 ready